Rekister in Numero

Jean-Thomas Trojani : L’ombre d’un doute venu d’Italie

Spread the love

Cette distinction pourrait s’avérer essentielle car contrairement aux titres des institutions européennes, les achats de titres d’agences ne sont pas contraints par le plafond de 12%. Un effort, une émotion, peuvent ramener brusquement à la conscience du sujet des mots qu’on croyait définitivement perdus. Elle notait l’absence d’un certain ordre, mais au profit d’un autre (dont on n’avait pas à s’occuper) ; seulement, comme elle s’applique à chacun des deux tour à tour, et même qu’elle va et vient sans cesse entre les deux, nous la prendrons en route, ou plutôt en l’air, comme le volant entre les deux raquettes, et nous la traiterons comme si elle représentait, non plus l’absence de l’un ou de l’autre ordre indifféremment, mais l’absence des deux ensemble, — chose qui n’est ni perçue ni conçue, simple entité verbale. La théorie qu’il dégage de ses expériences est du plus haut intérêt. Si l’on accepte cette vision du monde, on peut aisément s’en servir de grille d’interprétation de la crise grecque. Le plan de rénovation des bâtiments est crucial. En d’autres termes, les politiciens ne doivent jamais avoir l’air (ou du moins cela ne doit pas être leur première qualité) de ne croire en rien. Il s’agit maintenant, au-delà du rapport de force primitif, d’inventer un nouveau modèle de gouvernance info-communicationnel fondé sur le collectif, le partage et le projet. Que si, au contraire, on veut que l’idée du Bien soit la source de toute obligation et de toute aspiration, et qu’elle serve aussi à qualifier les actions humaines, il faudra qu’on nous dise à quel signe on reconnaît qu’une conduite lui est conforme ; il faudra donc qu’on nous définisse le Bien ; et nous ne voyons pas comment on pourrait le définir sans postuler une hiérarchie des êtres ou tout au moins des actions, une plus ou moins grande élévation des uns et des autres : mais si cette hiérarchie existe par elle-même. L’économie fonctionnant en sous-régime et le taux de chômage étant supérieur à 12%, on ne peut exclure une aggravation de la crise, notamment en raison de la pression à la baisse sur les prix liée à un taux de change qui s’apprécie peu à peu, à un contexte général de mauvaises surprises des taux de croissance et au repli du cours des matières premières. 1,18 euro pour un dollar (ou presque) début juin 2010, puis 1,42 en novembre, rechute en dessous de 1,30 en début d’année 2011 pour finalement rebondir au-dessus de 1,38 au début de février. Premier problème soulevé par la déflation : elle pousse les taux d’intérêt réels (ajustés en fonction de l’inflation) au-dessus de leur niveau d’équilibre. Leurs bords sont tachetés de bavures de soufre. Malheureusement, l’idéal en terme de soins est impossible à atteindre tant les besoins sont étendus, plus que les ressources qui peuvent les financer. Tout le monde est d’accord là-dessus. Seules les idées et les projets pour y parvenir souvent divergent. Ah, si nous acceptons la transposition dans l’abstrait, il faudra en effet que nous comparions in abstracto le nombre des cas vrais au nombre des cas faux ; et nous trouverons peut-être qu’il y en a plus de faux que de vrais, et le docteur aura eu raison. Il l’accrut en la reproduisant il la vivifia en la pénétrant d’un amour de Dieu insatiable, infini, amour qui lui mérita quatre fois dans sa vie la pleine vision de Dieu, sans l’intermédiaire d’une forme, d’une idée, mais au-delà même de l’intelligence et de l’intelligible ; nous traduisons Porphyre [13]. Qu’une émotion neuve soit a l’origine des grandes créations de l’art, de la science et de la civilisation en général, cela ne nous paraît pas douteux. La démonstration que nous allons présenter en est d’ailleurs indé­pendante. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler ce proverbe chinois  » La porte la plus sûre est celle que l’on peut laisser ouverte ». Comme les taux d’intérêt nominaux ne peuvent être inférieurs à zéro, la banque centrale peut très bien se trouver dans l’incapacité de maintenir le différentiel taux d’intérêt-inflation à un niveau suffisamment bas, ce qui peut conduire au marasme, voire à une spirale économique descendante. Que si, en le décrivant, on est amené à y distinguer des phases, on aura plusieurs faits au lieu d’un seul, plusieurs périodes indivises au lieu d’une période unique ; mais toujours le temps aura été divisé en périodes déterminées, et toujours ce mode de division aura été imposé à l’esprit par des crises apparentes du réel, compa­rables à celle de la puberté, par le déclanchement apparent d’une nouvelle forme. Mais une telle tactique a ses limites, car si les déposants doivent payer, il arrive un moment où il est préférable pour eux d’acheter un coffre pour y placer leur argent. Nous nous inscrivons donc en faux contre cette maxime des écoles, que « Dieu crée les existences, et non les essences. Si la plupart des économistes ne tablent pas sur un retour en récession en Grande-Bretagne (techniquement, il faut deux trimestres de recul du PIB), ils prévoient une croissance très molle. Au lieu de quoi ils ont imposé des coupes budgétaires drastiques dans la Recherche et le Développement (R&D), ce qui augmente la vulnérabilité à court et moyen terme de ces pays. Aussi, après avoir essentiellement réalisé tous les résultats sociaux qu’ils pouvaient attendre de la substitution provisoire des métaphysiciens et des légistes à l’ancienne prépondérance politique des classes sacerdotales et féodales, deviennent-ils aujourd’hui de plus en plus indifférents à la stérile prolongation de ces luttes de plus en plus misérables, désormais réduites presque à de vaines rivalités personnelles. Selon nos calculs, celui-ci était alors de l’ordre de 6,5 %.

Archives

Pages